Shiatsu Toulouse ● école NAMIKOSHI

Le Shiatsu est un art du toucher

Le shiatsu est une méthode de soin douce et naturelle.
Une méthode holistique qui permet de stimuler, par acupression, les différents systèmes du corps, et en particulier les défenses immunitaires.

Praticien
image01

Japan Shiatsu College

Toute réalisation comporte trois étapes :

La résolution, l'exécution et la continuation.
La résolution est la décision ferme de commencer ou d'apprendre quelque chose.L'exécution est l'apprentissage qui mène, par un entrainement pratique assidu, à l'accomplissement du but. La continuation consiste à s'adonner complètement à la pratique des techniques apprises.

Japan Shiatsu College
image02

Académie de Shiatsu

1ère école certifiée RNCP N° 32026

En Janvier 2019, l’ACADÉMIE DE SHIATSU, discipline énergétique, sportive et culturelle, a obtenu la certification du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP N° 32026) pour la formation en « Acupression énergétique et Shiatsu ». Cette certification permet la délivrance du Titre Professionnel de niveau III (bac + 2).

Académie de Shiatsu
image03

SHIATSU NAMIKOSHI

Le Shiatsu s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient.

Le Shiatsu est une discipline énergétique traditionnelle d’origine japonaise. Elle consiste à procéder à des pressions sur l'ensemble du corps et à des étirements, de façon à faciliter la libre circulation des fluides et des énergies.

Se pratiquant sur une personne habillée de vêtements souples, il ne peut être considéré comme un massage.

Le Shiatsu est une méthode de relaxation et de thérapie énergétique de santé naturelle. Il corrige les irrégularités, maintient et améliore la santé, contribue à soulager divers maladies (douleurs, stress, troubles nerveux …) et active la capacité d’auto-guérison de l’organisme. Le shiatsu ne provoque aucun effet secondaire.

Tokujiro Namikoshi (1905 – 2000) a développé sa propre technique dès l'âge de 7 ans en voulant soulager sa mère, après avoir déménagé du Sud du Japon sur l'Ile d'Hokkaido au climat très froid. Il crée son école en 1940. Il suggère à son fils Toru de se former à la chiropraxie pour l'intègre à sa pratique.

Pratiqué avec persévérance et empathie, le Shiatsu est un art du toucher.

Bien manger

Tous les jours de façon équilibrée, à heure régulière. Un repas doit être pris sans hâte et sans crispation.

Bien dormir

Avoir un sommeil bien profond et réparateur, en se couchant et se levant à heure régulière.

Bien évacuer

Il faut constamment favoriser le bon fonctionnement des organes internes.

Bien rire

Une vie où l'on rit de bon cœur est plus agréable. Le rire fait bouger le diaphragme, ce qui masse et détend les viscères.

La thérapie

En régularisant et en harmonisant les différentes fonctions de l'organisme, le Shiatsu revitalise le corps et favorise la santé et la longévité. Son action peut se résumer ainsi :

• Vivifie la peau
• Stimule la circulation des fluides corporels
• Assouplit les muscles
• Corrige le squelette
• Harmonise les fonctions neuronales
• Régularise le système endocrinien
• Normalise les fonctions des viscères.


Utilisation unique de la main et des doigts (sans aucun instrument).


Analyse et traitement simultanés : Le toucher du corps permet de percevoir l'état du patient et de produire immédiatement une réponse adéquate.


Aucun effet secondaire : Le shiatsu se reçoit confortablement. S'il y a des raideurs sous les mains, la douleur exquise ressentie est signe de diminution des tensions.


Adapté à tous âges : De l'enfant à la personne âgée, le shiatsu permet de prévenir les maladies.



Un baromètre de santé : Reçu régulièrement, le shiatsu permet de connaître son état de santé. Il permet de ne pas laisser les fatigues s'accumuler.


Traitement de tout le corps : Un traitement régulier de tout le corps permet de maintenir sa vitalité et ses défenses.

Les KATA

Parcourir le corps

En shiatsu on utilise principalement le pouce. La pression peut aussi se faire avec trois doigts (index, majeur, annulaire), avec index et majeur superposés, avec la paume:
• Pression avec un pouce : on presse avec le pouce d'une des deux mains,
• Pression avec les deux pouces : on presse avec les deux pouces joints aux extrémités,
• Pression avec les deux pouces superposés : on presse avec les deux pouces placés l'un par l'autre,
• Pression avec une paume : La pression est appliquée à une large zone avec toute la paume,
• Pression avec les deux paumes : on presse avec les deux paumes jointes côte à côte,
• Pression avec les deux paumes superposées : on presse avec les deux paumes parallèles ou en croix.

五行

Les cinq éléments

五行 • Les cinq éléments (aussi appelés les cinq agents) sont cinq types de dynamismes, de natures, de qualités qui servent à étudier les caractéristiques spécifiques de toutes manifestations dans l'Univers. C’est une manière de classifier ce qui constitue tous les éléments et de comprendre leurs interrelations. Au niveau médical chacun est en relation avec des organes, des sens, des tissus, des émotions.

« Les cinq agents sont : bois, feu, terre, métal, eau.

Il est dans la nature du bois d'être courbé et redressé ; dans celle du feu de brûler et de s'élever dans les airs ; dans celle de la terre de se prêter à la culture et à la moisson ; dans celle du métal d'être ductile et d'accepter la forme qu'on lui donne ; dans celle de l'eau d'humidifier et de couler vers le bas.

Le bois courbé et redressé, devient acide ; le feu qui brûle et s'élève devient amer ; la terre, en étant cultivée, prend une saveur douce ; le métal qui change de forme dans sa ductilité, devient âcre ; l'eau qui humidifie et coule vers le bas devient salée. »

(Hongfan, traduction Anne Cheng)

Yuichi Kawada : "Il y a un lien direct entre le corps et l’esprit. Etablir une connexion entre le patient et le thérapeute est déjà le début du processus de guérison."

L'éfficacité thérapeutique ne pourra pas atteindre son plus haut niveau sans l'intention du thérapeute lui-même, par la puissance de l'intention et l'Amour focalisé au travers de son acte sur le patient, dynamisant ainsi ses réserves anentropiques (de stabilité) et son potentiel de d'autoguérison.